top of page

1 à 4 gélules par jour au cours des repas.

 

Douleurs articulaires

 

La griffe du diable est principalement connue pour soulager les symptômes de l’inflammation, en particulier les douleurs liées à l’arthrose. C’est l’harpagoside qui serait responsable des propriétés anti-inflammatoires et antalgiques de la plante.

Une première étude française menée en 20001 compare l’efficacité de l’harapdol, médicament à base d’harpagophytum, à celle de la diacerhéine (traitement classique de l’arthrose) sur 122 patients souffrant d’arthrose du genou. Les résultats de cette étude démontrent que le harpadol est comparable en efficacité et supérieur en sécurité à la diacerhéine.

 

Puis, une autre étude de 2007 teste les effets de l’harpagophytum pendant 8 semaines sur des patients souffrant de rhumatismes. Elle révèle des réductions statistiquement significatives des scores de douleur moyens pour les douleurs à la main, au poignet, au coude, à l’épaule, à la hanche, au genou et au dos» avec une nette amélioration de leur qualité de vie et pour plus de la moitié, une diminution voire un arrêt de leur traitement médicamenteux.

L’Escop (European Scientific Cooperative on Phytotherapy) recommande d’ailleurs l’harpagophytum pour traiter l’arthrose et les douleurs lombaires.

Douleurs lombaires

 

Une première étude menée en 20023 sur 250 patients souffrant de douleurs lombaires non spécifiques, traités au doloteffine (un extrait breveté d’Harpagophytum) dosé à 60 mg d’harpagoside par jour, conclu que « doloteffin mérite bien d’être pris en compte dans les douleurs arthrosiques au genou et à la hanche et dans les douleurs lombaires non spécifiques

Un an plus tard, une autre étude allemande4 compare le doloteffin et le Vioxx (traitement anti-inflammatoire non stéroïdien). Selon les résultats de cette étude, le doloteffin se révèle aussi efficace que le traitement anti-inflammatoire.

 

Troubles intestinaux, perte de l’appétit

 

C’est sa forte amertume qui confère à la griffe du diable son efficacité sur l’appétit et la sécrétion de sucs digestifs (action cholérétique) nécessaires à une bonne digestion. L’ESCOP, l’OMS (Organisation Mondiale de Santé) et la Commission E reconnaissent l’usage de l’harpagophytum dans le traitement symptomatique de la perte de l’appétit et des troubles de la digestion. L’Agence européenne du médicament reconnaît l’usage traditionnel de l’harpagophyton « pour soulager les douleurs articulaires mineures, ainsi que les ballonnements, les flatulences et la perte d’appétit temporaire ».

 

Prix sur place 22 euros ou envoi colissimo.

Cure 90 jours Harpagophytum

22,00 €Prix
Formats
  • A0015

Aucun avis pour le momentPartagez votre expérience, soyez le premier à laisser un avis.
bottom of page